Organiser un mariage multiculturel : ce qu’il faut savoir

L’amour est une chose qui ne connait pas de frontières, et il arrive que des couples soient composés de personnes issues de cultures différentes. Organiser le mariage pour deux personnes n’étant pas de la même culture ne se fait pas de la même manière que pour un mariage normal, et nous avons plusieurs conseils à vous prodiguer concernant la manière de procéder.

Discuter avant le mariage

Les discussions à propos des différences culturelles, surtout religieuses, peuvent conduire à des tensions. Aussi, il est important pour vous de bien approfondir le sujet avec la personne que vous envisagez d’épouser.

Si ce n’est pas encore le cas, renseignez-vous autant que possible sur sa culture/religion, et informez-vous sur ce que cela implique de lier votre vie à la sienne. En effet, il n’est pas rare que les gens n’aient qu’un aperçu superficiel de ce qu’est la culture de leur conjoint(e) avant le mariage.

Chacun peut potentiellement demander à l’autre qu’on procède à des cérémonies spécifiques au cours de la cérémonie. Cependant, cela peut aller à l’encontre des croyances de l’autre personne, si bien qu’il est préférable de parler de cela le plus tôt possible.

Une conversion de religion peut aussi être évoquée, et tout dépendra de votre volonté de le faire ou non. Le but recherché dans le fait de discuter est de trouver quels sont les compromis à faire pour que la relation puisse marcher convenablement. Une fois que les sujets épineux ont été abordés et réglés, vous pourrez passer aux choses plus légères.

Une seule cérémonie ou deux ?

La différence de culture est généralement située sur le plan religieux, par exemple pour un couple dont l’homme est chrétien et la femme est de religion hindoue.

Plutôt que d’éclipser la culture de l’un ou l’autre, la décision prise est un compromis entre les deux cérémonies religieuses. En effet, un mariage chrétien ne suit pas les mêmes rites qu’un mariage hindou. Dans ce cas de figure, il vous faut choisir entre réunir les deux types de cérémonies en une seule, qui sera donc mixte, ou bien organiser deux cérémonies.

La première solution a l’avantage de ne pas revenir trop cher lorsque comparée à l’idée d’avoir deux cérémonies. Ainsi, vous auriez une cérémonie incluant différents éléments de chacune de vos cultures, et chacun pourrait y trouver son compte.

Toutefois, cela pourrait ne pas convenir aux deux cultures, en cela que chaque cérémonie peut s’en trouver dénaturé. Si vos parents ou bien vous-mêmes accordez une grande importance à votre religion, cela ne vous intéressera probablement que peu.

D’un autre côté, organiser deux cérémonies est un grand challenge logistique, quand bien même c’est déjà le cas pour un mariage avec une seule cérémonie.

C’est également plus couteux, car cela signifie nécessairement devoir organiser deux réceptions où il faudra prévoir à manger pour chacun des invités. Le mieux pour vous est de discuter ensemble de ce que vous désirez pour cette cérémonie, afin de faire le meilleur choix possible pour votre couple.

Double cérémonie : quelles dates ?

Le moment où se déroulent les deux cérémonies est souvent un critère à largement prendre en compte. En outre, si les deux cérémonies sont très proches l’une de l’autre, voire qu’elles ont lieu le même jour, cela risque de causer beaucoup de stress par rapport à l’organisation du mariage. Par contre, si vous vous sentez avoir l’énergie et les moyens financiers de faire cela, c’est l’occasion pour vous d’avoir deux cérémonies magiques.

En outre, vous n’êtes pas obligés de faire les deux cérémonies un jour après l’autre, et par exemple, vous pouvez les espacer de quelques jours, voire une semaine. D’un autre côté, les distancer de plusieurs mois est une manière pour vous de faire baisser le stress de manière drastique. En effet, en faisant cela, vous pouvez vous consacrer à une cérémonie à la fois.

En revanche, n’attendez pas la fin de la première cérémonie avant de vous inquiéter de préparer la seconde. Procédez plutôt de manière à consacrer 75% de votre attention à la première cérémonie, et le reste à celle à venir dans longtemps. Ce ratio peut toutefois évoluer en faveur de la seconde cérémonie à mesure que le temps passe.

Faites chaque cérémonie à votre image

Si vous faites deux cérémonies séparées, cela ne signifie pas qu’une partie du couple se charge exclusivement d’une cérémonie, et pareil pour l’autre. Il ne faut pas oublier que vous formez un couple, et chacune des cérémonies doit refléter aussi bien vous que votre être aimé.

Vous devez ainsi tous deux participer dans les différents choix à prendre pour chacune des cérémonies, même celle qui n’est pas reliée à votre culture. Voyez cela comme une manière d’en apprendre un peu plus sur votre conjoint(e) et sur sa culture.

Par exemple, dans un mariage chrétien-hindou, il serait plaisant de trouver des éléments musicaux ou culinaires de chaque culture dans chaque cérémonie et réception. Une chose plaisante dans un mariage interculturel, c’est qu’il n’y a pas de règles spécifiques pour la manière dont vous désirez organiser la cérémonie et la réception : vous faites comme vous le souhaitez. Aussi, ne manquez pas de faire les meilleurs choix pour avoir les cérémonies dont vous rêvez.

Où se déroulera le mariage ?

Qui dit « multiculturel » sous-entend « deux différents pays », et un couple dont les deux personnes ont des cultures viennent souvent de deux pays différents. Cela peut poser problème par rapport à la cérémonie (ou aux deux), plus spécifiquement concernant le lieu où cela se déroulera.

Demandez-vous combien des membres de chacune de vos familles vivent dans le même pays que vous, puis pensez à l’alternative la moins couteuse : un mariage sur place ou dans votre pays d’origine (ou celui de votre conjoint(e)) ? Le mieux pour vous est de prévenir les invités au plus tôt possible, afin qu’ils puissent faire une réservation tôt, et avoir des prix intéressants pour les billets.

Une cérémonie dans chaque pays, ou chaque membre devra se rendre, n’est pas vraiment à prendre en considération, sauf si vous disposez d’importants moyens financiers. Le mieux est de tout faire dans un seul pays, et faire en sorte que cela soit le moins couteux possible.

Organisez des « équipes » pour chaque cérémonie

La préparation d’un mariage n’est pas une mince affaire qu’on peut confier à une seule personne, et c’est encore moins le cas quand il y a deux cérémonies. Pour préparer votre mariage, vous aurez besoin d’assistance, et les membres de la famille sont les personnes les plus indiquées pour fournir cela.

En outre, le plus simple est de confier la direction de chaque cérémonie religieuse à chaque famille concernée, mais il ne faut cependant pas exclure l’autre côté de la famille. C’est une opportunité pour les familles des deux couples de travailler ensemble, et de tisser des liens entre eux, car ces deux familles en question ne feront qu’une seule après le mariage.

Il est également conseillé aux concernés d’en profiter pour découvrir une culture autre que la leur. C’est toujours passionnant d’apprendre de nouvelles choses concernant une autre culture, aussi c’est là l’occasion idéale pour cela.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.