Quelques astuces pour réussir un mariage à budget serré

Parce qu’un mariage coute cher, il n’est pas toujours donné à tout le monde d’avoir la cérémonie et la réception de leurs rêves. Si vous disposez d’un budget limité pour votre mariage, il est tout de même possible de trouver un bon compromis entre vos moyens financiers et un mariage de princesse, avec les quelques astuces que nous vous proposons.

1 – Louer ou emprunter plutôt qu’acheter

Le jour de votre mariage marque le début de votre vie en tant que couple marié, et cela en fait un jour unique. Aussi, cette journée est marquée par différents éléments qui ne vous sont utiles que ce jour-là. C’est par exemple le cas des décorations qui seront utilisées pour embellir votre salle de réception, ou le lieu de cérémonie. Ces éléments ont un certain cout, et il est parfois plutôt élevé pour quelque chose qui ne vous servira qu’une fois.

Dans la mesure du possible, préférez l’option de louer les accessoires décoratifs et autres éléments plutôt que d’en faire l’achat. Non seulement la location coute moins cher que l’achat, mais aussi cela vous évite de vous retrouver avec des accessoires qui ne vous serviront probablement plus dans le futur. Si vous avez un proche qui possède exactement ce dont vous avez besoin pour la décoration de votre mariage et qui veut bien vous prêter cela, c’est encore mieux.

Parmi ce que vous pouvez louer, il y a le costume de monsieur ; il est bien plus simple de trouver un costard à louer qui puisse convenir, plutôt qu’une robe de mariée. Pour aller encore plus loin, il est conseillé au marié et aux garçons d’honneur de louer ensemble auprès de la même enseigne. En faisant cela, vous avez des chances de bénéficier d’une remise de groupe qui soit intéressante.

2 – Recourir au DIY

Le DIY est une pratique qui s’est propagée sur internet depuis quelques années, et qui consiste à fabriquer soi-même différents objets dont on a besoin au quotidien. L’esprit DIY a gagné en popularité grâce aux différents tutoriels qu’on trouve facilement sur internet, et entend se proposer comme étant l’alternative à une société qui gaspille trop et qui surconsomme. Le DIY peut vous être d’une grande aide, dans la mesure où cela peut vous permettre de faire quelques économies sur votre mariage.

Plutôt que de faire appel aux services de prestataires, il peut vous être moins couteux de vous charger vous-mêmes de fabriquer et préparer ce dont vous avez besoin pour la cérémonie et la réception. Par exemple, il vous est possible de procéder vous-même à la fabrication de vos invitations ; il vous suffit de trouver un modèle d’invitation qui vous plait sur internet, de le personnaliser, et d’en imprimer le nombre requis d’exemplaires.

La décoration de votre salle de réception peut également tirer bénéfice du DIY. En outre, l’origami, l’art japonais de plier le papier pour en faire de véritables œuvres d’art, et une option simplissime et extrêmement peu couteuse qui peut apporter une autre dimension à vos différentes tables. En vous rendant sur YouTube, vous trouverez facilement plusieurs chaines dédiées à la préparation de mariage, et à la manière dont vous pourrez tirer bénéfice du DIY pour réussir celui-ci.

3 – Acheter des accessoires déjà utilisés

Si les accessoires que vous désirez utiliser pour votre mariage ne peuvent ni se louer, ni s’emprunter, ni se fabriquer en DIY, penchez-vous sur les accessoires de mariage vendus déjà utilisés. Il n’est pas rare que les mariés en fassent la vente une fois que la cérémonie est terminée. Cela leur permet de récupérer une partie de l’argent dépensé pour le mariage, et dans le même temps, ils contribuent à aider autrui à organiser le leur en faisant quelques petites économies.

Il est possible de trouver à peu près de tout dans les bazars à revente d’accessoires de mariage, et en général, le rapport qualité prix est fort raisonnable. Informez-vous sur internet pour trouver un endroit chez vous où on fait la revente de tels articles. Facebook est aussi un bon endroit pour faire de tels achats ; il s’y trouve de nombreux groupes dédiés à l’organisation de mariage, et il n’est pas rare d’en trouver qui soit dédié à la vente d’articles de mariage ayant déjà servis.

4 – Chercher de l’aide auprès de vos proches

Un mariage n’est pas une mince affaire, et il vous sera difficile de vous charger de son organisation sans recevoir un peu d’aide. Les personnes vers qui vous tourner sont votre famille et vos amis proches, et généralement, ceux-ci se feront toujours un plaisir de vous aider pour votre grand jour. Cette aide peut survenir sous différentes formes ; par exemple, s’ils sont spécialisés dans un domaine spécifique pour lequel vous auriez besoin de leurs compétences pour votre mariage, vous pouvez faire appel à leurs services.

Il n’est bien sûr pas question ici de leur demander de le faire gratuitement, mais plutôt de fournir les services en question tout en vous le faisant à un prix d’ami. En procédant ainsi, vous pouvez faire des économies sur le photographe, ou même sur le traiteur, s’il est de votre famille ou un de vos amis intimes.

5 – Faire appel à des « semi-professionnels »

Afin de nous assurer de la qualité des services de nos prestataires, nous attendons de ceux-ci qu’ils aient un certain niveau d’expertise de leurs domaines spécifiques. Néanmoins, cette expertise a un cout, et il n’est pas toujours possible de diminuer le budget alloué à un prestataire sans que la qualité de service ne diminue elle aussi. Un compromis se présente à vous : engager des « semi-professionnels ».

Par ce terme, il faut comprendre des personnes qui disposent des connaissances et compétences nécessaires pour réaliser la tâche en question, mais qui n’ont pas encore d’expérience. Il est possible de trouver des personnes assez compétentes auprès d’universités spécialisées, à condition de bien faire des recherches.

Il s’agira toutefois essentiellement d’étudiants dans les domaines comme la photographie ou la musique. C’est une action gagnant-gagnant, car d’un côté, ceux que vous décidez d’engager peuvent ajouter un mariage dans leur historique professionnel, et vous bénéficiez de services de qualité pour un prix plus que raisonnable.

6 – Voir moins grand pour les fleurs

Les fleurs sont un des éléments qui nous viennent à l’esprit quand on parle de mariage. En effet, celles-ci sont présentes un peu partout tout le long de la cérémonie, et aussi dans la salle de réception. Pour bien faire les choses, on fait souvent appel à un fleuriste qui se charge de faire des compositions qui mettront les lieux concernés en valeur.

En revanche, si vous êtes un peu courts côté finances, il est possible de ne pas faire appel à celui-ci et de vous charger vous-mêmes des fleurs. Plutôt que de faire appel à un professionnel qui vous facturera ses services à prix d’or, passez commande de fleurs auprès d’un vendeur local qui se fera un plaisir de vous faire un prix de gros.

Partez du principe que les fleurs doivent mettre le décor en avant et non le contraire. Si vous n’avez pas d’inspiration concernant le choix des fleurs où la manière stratégique de les disposer, vous pouvez trouver de bonnes idées en allant sur internet. Pour ce qui est des compositions florales DIY, il vous est fortement recommandé de faire vos recherches sur Pinterest.

7 – Chargez-vous de la cuisine

Le traiteur constitue généralement le plus gros des dépenses, et ses honoraires peuvent comprendre jusqu’à 40% de l’ensemble de votre budget. Dans une perspective où il vous est nécessaire de faire des économies, il vous est possible de passer outre les services d’un prestataire pour la nourriture (sauf pour le gâteau) et de vous charger de faire la cuisine vous-même.

En outre, les différents membres de votre famille et les amis qui vous aident pour la préparation du mariage peuvent mettre la main à la pâte. Le plus important est de bien vous organiser ; en effet, c’est une partie importante de votre mariage, et vous n’avez pas le droit de vous rater.

Plusieurs mois à l’avance, prévoyez votre menu, et également les membres de « l’équipe » charger de cuisiner à votre mariage. Procéder ainsi vous permet de faire drastiquement tomber la facture finale, à condition de tout bien faire comme il faut. Si ce n’est pas dans l’ordre du faisable, il vaut encore mieux faire appel à un traiteur.

8 – Comment faire pour les alliances ?

Vos alliances sont les symboles qui vous lieront l’un à l’autre en tant que personnes mariées, et ont ainsi une grande importance. L’un des inconvénients de celles-ci est cependant le prix, et il n’est pas vraiment envisageable de chercher des alliances de mariage en brocante. Un anneau de mariage doit en effet être un minimum décent, et il est difficile de trouver un bon compromis entre pas cher et bonne qualité.

La solution qui s’offre à vous est de réunir les différents bijoux que vous possédez et de les proposer à un bijoutier. Celui-ci peut ne pas être intéressé par les revendre tels quels, et est susceptible de les acheter uniquement pour leur métal précieux. Il faut savoir que les métaux comme l’or ont une valeur stable, et leur prix augmentent lentement au fil des ans. C’est toujours un bon investissement d’en acquérir, surtout pour un bijoutier.

En faisant cela, vous pouvez réunir assez pour acheter une bague à votre moitié. Si vous avez même de la chance, il se peut que vous trouviez la perle rare auprès même du bijoutier à qui vous proposez vos bijoux. Même si vos joailleries ne vous rapportent pas assez pour acheter la bague, faire cette action vous permettra déjà de disposer d’une somme conséquente, et il sera moins difficile de combler ce qui restera.

9 – Limiter le nombre d’invités

Le nombre de convives est ce qui influe le plus sur le cout d’un mariage ; plus vous invitez de gens, plus il y aura de têtes à nourrir et à divertir, et plus cela vous reviendra cher. Il y a plusieurs moyens de limiter le nombre d’invités pour un mariage, mais le plus facile à faire est encore de ne compter que la famille proche, les amis proches et les personnes que vous désirez vraiment voir venir à votre mariage.

L’idéal est d’abord d’identifier le nombre exact de convives que vous pouvez vous permettre d’inviter, selon le budget à votre disposition. Ensuite, il vous faut faire une première liste, que vous commencerez par progressivement raboter. Afin d’être bien sûrs de la liste finale, consacrez-y du temps, et ne vous décidez pas hâtivement, au risque de regretter certain choix. Dressez également une seconde liste plus longue, pour le cas où certaines des personnes que vous souhaitez conviées ne peuvent pas venir.

Une fois que la liste finale est décidée, il est temps d’informer les invités à propos de l’évènement. Si certains vous informent ne pas pouvoir, vous pouvez vous référer à votre seconde liste pour quand même en arriver au nombre d’invités correspondant à votre budget. Il ne faut pas oublier de faire preuve de diplomatie vis-à-vis des personnes que vous n’avez pas pu inviter ; généralement, celles-ci seront compréhensives si vous parvenez à bien leur expliquer.

10 – Une belle lune de miel avec un budget serré

Lorsqu’ils ne disposent pas des moyens financiers qu’ils auraient souhaités pour leur mariage, les couples prennent souvent la décision de ne pas partir en lune de miel. Pourtant, c’est là une occasion de se défaire du stress accumulé pendant le mariage, tout en passant de bons moments dans un endroit féérique avec votre moitié. Actuellement, il vous est possible de partir pour le voyage de vos rêves, en faisant un petit compromis.

Plutôt que de vous donner des cadeaux de mariage, demandez-donc à vos invités de vous aider à financer votre lune de miel. Disons que vous avez toujours rêvé de visiter un endroit spécifique ensemble, mais que vous n’avez jamais pu faute de moyen. C’est là un moyen plus qu’intéressant de permettre à vos amis proches et famille de vous aider à réaliser un rêve, qui peut être l’équivalent de ce qu’ils vous auraient offert en cadeau de mariage.

De nombreux sites web permettent actuellement de faire cela, dont Hulule. Ce site propose à ses membres de créer des projets, pour lesquels ils doivent réunir une somme spécifique qui servira à une réalisation précise. Dans votre cas, vous pouvez discuter de la possibilité de lancer une campagne sur un site de crowdfunding afin de financer votre lune de miel, et si la majorité des personnes invités répondent positivement, il vous suffit de créer celle-ci et de les inviter à déposer des fonds.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.